Back Office est une revue annuelle entre design graphique et pratiques numériques. Elle explore les processus de création en jeu dans la diversité des médias et des pratiques numériques contemporaines. En traitant de thématiques telles que le rapport entre code et forme, les enjeux des outils de création ou la perméabilité des médias, elle constitue un espace de réflexion unique en langue française et un vecteur de visibilité à l’international pour la communauté francophone.

 

Ce troisième numéro revient sur des expériences de lectures à l’écran. Depuis plusieurs dizaines d’années déjà, ces mutations engagent de profonds bouleversements dont nous n’avons pas fini de prendre la mesure. À la suite d’une possible fin de l’écriture linéaire annoncée par le «communicologue» Vilém Flusser dès les années 1970, le philosophe Jacques Derrida réfléchit dans les années 1990 au «retrait du papier» en tant que support d’inscription primaire. La multiplication des écrans et les débuts du Web ouvrent la voie à des formes d’expression relevant d’une «graphosphère» élargie, que les normes et les figures du papier (la ligne, la feuille, la page, le paragraphe, les marges, etc.) continuent peut-être de dominer. La tâche des designers serait-elle d’accompagner sans heurts ce passage d’époques techniques ou plutôt de différer le passage du papier de l’écran ?

 

Dim: 20 x 28 cm

144 pages

Back Office #3: Writing The Screen

€25.50Prix
0